La gestion intégrée du trait de côte

Publié le 17 octobre 2019 — Modifié le 16 septembre 2020

Le littoral est un espace en perpétuel mouvement sous l’effet de facteurs naturels tels que le vent, les courants ou les variations du niveau de la mer. Ses évolutions, accentuées parfois par les activités humaines et les impacts du changement climatique, se caractérisent par une réduction ou une augmentation de la surface émergée liée à la perte ou au gain de sédiments le long du rivage. La perte de sédiments, communément appelée érosion côtière, se traduit par un recul du linéaire côtier, dit trait de côte.

Texte sur les spécificités en océans Indien et Austral en cours de rédaction